La méningite franchit la barre de 300 cas au nord

L’épidémie de méningite a pris des proportions inquiétantes ces derniers jours dans le nord du Togo.  Le bilan officiel à la date du 15 février 2016 fait état de 324 cas  avec 24 décès.

Les  premier cas ont été enregistrés le 18 janvier 2016 dans la préfecture de Dankpen et le 07 février  2016 dans la préfecture de Bassar. Dès lors, le nombre des personnes contaminées monte de manière exponentielle.

On dénombrait officiellement le 28 janvier 80 cas et 120 cas au 06 février 2016. La barre de 300 cas a été franchie pour atteindre 324 cas en une semaine.

Pour l’heure, un comité de crise est opérationnel dans la Région de la Kara. Le gouvernement a doté les centres sanitaires de la région de médicaments et du personnel selon la direction régionale de la santé- Kara. Une campagne de vaccination de masse est envisagée par le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Professeur Moustapha Mijiyawa.

Actuellement, l’épidémie sévit également au Ghana et en Ethiopie.

La dernière épidémie de méningite au Togo remonte en 2013.

 

Image: Illustration. Seul la vaccination peut sauver

About La Redaction

Nous delivrons chaque jour, la meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

View all posts by La Redaction →

Laisser un commentaire